Les genres d’interventions en plomberie dont vous-mêmes êtes apte à résoudre


Pour certaines réparations, vous pouvez vous passer du plombier.Il vous faudra simplement adopter de bonnes techniques pour repérer d’où provient une fuite.Le remplacement ou l’installation d’ équipements plomberie n’a jamais été aussi simple puisque notre blog vous livre de précieux conseils.

Connaître le volume exact de perte d’eau de ses canalisations par le biais d’un compteur

Une importante fuite d’eau s’explique souvent par une hausse inhabituelle de facture d’eau par rapport à votre consommation normale.

La seule façon d’identifier une fuite consiste à couper votre alimentation principale en eau depuis le compteur et à attendre au moins douze à 24 heures.

Maintenant que le compteur a été stoppé, tout ce qu’il vous reste à faire consiste à noter ce qu’il mentionne comme chiffres et à le refaire au moment de le remettre en marche. Le rapprochement des deux chiffres vous permettra de calculer la différence et de trouver l’écart pour déterminer la quantité exacte d’eau perdue :

  • Pour stopper une fuite, coupez l’eau de votre robinet principal sous le compteur. Dès que les douze à 24 h se seraient écoulés, vous pouvez le réactiver.
  • Lisez attentivement le compteur et relevez ce qui est écrit dessus . L’indication en m3 ; c’est la quantité totale d’eau que vous avez consommé. Vous remarquerez facilement les unités en hectolitres, décalitres et l situées à droite de la virgule. Après avoir rouvert le compteur, notez une seconde fois ce qui apparaît sur le compteur au bout de douze à vingt quatre h ; calculez l’ écart entre les deux chiffres pour connaître avec précision combien d’eau vous avez perdu.
  • Reprenez votre bloc-papier et stylo , notez ce qui est affiché sur le compteur après l’avoir relancé. Laissez l’eau sortir de votre robinet tout en surveillant votre compteur d’eau Quand ce dernier tourne , cela signifie que votre système de tuyauterie fuit. une fois la fuite de tuyauterie localisée, vous devriez couper de nouveau le compteur et noter l’indication finale. Prenez votre machine à calculer et tentez de rapprocher les résultats pour calculer l’écart et connaître le volume d’eau perdu. Divisez ce chiffre par douze ou par vingt quatre, notamment selon la durée de la coupure, pour connaître votre débit réel de fuite d’eau.
  • La fuite est maintenant détectée , le débit et le volume de fuite sont aussi connus. Tout ce qu’il vous reste à faire consiste à inspecter toutes installations pour réparer la fuite de tuyauterie.

une fuite au niveau des canalisations : les bonnes attitudes à à mettre en application

Un problème de fuite vous dites ? Il s’agit là forcément d’un tuyau ou d’un raccord en état de défectuosité .

  • Quel produit utiliser pour obturer un tuyau en Cu qui fuit

Le ruban adhésif spécial autoamalgamant et le mastic adhésif bi-composant durcisseur sont absolument efficaces pour réparer un tuyau cuivre fuyant .

  • Le raccord ne remplit plus son rôle : Ce qu’il faut faire

Si votre raccord manifeste une fuite, c’est que le joint nécessite d’être remplacé.

  • Votre tuyau en cuivre laisse échapper beaucoup d’eau : Réparez- le à l’aide d’un mastic

On ne colmate pas une fuite de tuyau en Cu sans poncer la conduite. Préparez d’abord la zone à colmater en l’essuyant avec un chiffon bien propre ; astiquez délicatement le tuyau sur une surface légèrement plus large que la fuite. Ceci vous permettra d’accrocher facilement le produit.

Pour réussir votre polissage , optez pour une brosse métallique, une laine fine ou un morceau de toile émeri fine Tranchez le mastic pour en faciliter le modelage . Une fois cela fait , vous obtiendrez ainsi un boulet de teinte uni et onctueux . Le mastic une fois prêt, vous pouvez l’appliquer sur la conduite. Le ballon de teinte uniforme et moelleux doit être aplati manuellement sur la zone fuyante nettoyée . Le produit bi-composant doit colmater la conduite sans difficultés. Attribuez le temps de séchage nécessaire pour qu’il sèche .

  • Opérer un calfeutrage de fuite sur tuyauterie en Cu : c’est facile en en vous servant d’un ruban adhésif autoamalgamant

Premièrement, il vous faudra polir et nettoyer la conduite. Deuxièmement, il vous faudra la sécher. Troisièmement, il vous faudra préparer la bande pour l’appliquer sur la conduite.

guides-pour-resoudre-les-petits-problemes-de-plomberie

Les bonnes mesures à prendre pour en finir avec les problèmes de fuite au niveau de votre raccord

Il existe trois façons de résoudre un problème de fuite sur une bague en PVC :

  • Remplacer celle-ci si elle est défectueuse.
  • La resserrez tout simplement si elle est encore récupérable.
  • songer à replacer ou à remplacer le joint.

Fuite de canalisation : quelle solution de colmatage pour son tuyau en Cu

Repérer d’où provient une fuite n’est pas aussi facile qu’il paraît dans la majorité des circonstances. Défectuosité de tuyaux suite à un choc direct, gel de canalisations, défaut de conception , soudage de mauvaise qualité, micro-vibration, effet coup bélier… autant de facteurs susceptibles de provoquer une fuite au niveau de votre système de plomberie . Un problème de fuite mineur tel qu’ un simple suintement peut être pallié facilement par l’usage d’un mastic antifuite bi-composant et d’un ruban antifuite . Un gros jet de fuite d’eau au niveau de votre tuyauterie ne pourra être pallié en revanche qu’au travers le remplacement de votre système raccord.

  • Mastic bi-composant antifuite :

Il comprend deux composants dissociés : adhésif et durcisseur qui se présentent sous forme solide. Vendu au magasin distributeur en barres ou bien en tablettes minidoses, le mastic antifuite bi-composant adhésif et durcisseur est modulable par le bout des doigts. Le boulet homogène et moelleux ainsi obtenu s’endurcit au contact avec l’air permettant le colmatage efficace de votre tuyau en cuivre .

  • Ruban adhésif autoamalgamant antifuite :

On le confond souvent avec un ruban adhésif noir électricien or, les deux diffèrent l’un à l’autre de par leur nature et conception. Le ruban antifuite est autoamalgamant par nature. Dès qu’on l’applique sur la surface à colmater, le ruban adhésif autoamalgamant antifuite se fond avec le tuyau.

conseils de dépannage plomberie pour vos problèmes de fuite sur tuyau en PVC

  1. Coupez votre compteur d’eau

Coupez le compteur en premier , veillez à ce qu’aucune eau ne réussisse à couler en amont de la partie fuyante .

Soulignez votre découpe de part et d’autre de la partie abimée de votre tuyau PVC. Scindez- la en vous servant d’ une scie à métaux, d’une scie égoïne ou d’une scie à guichet .

  1. Le reste des morceaux est à polir

Privilégiez le papier abrasif, le cutter ou le petit couteau à l’ébavureur classique !

  1. Délardez les zones de contact :

Prenez votre feuille essuie-tout, baignez- la d’alcool pour opérer le décrassage des manchons et des extrémités restantes de la conduite sur une échelle d’environ trois à cinq cm .

  1. Le dégel des zones de contact,

L’étape est incontournable pour garantir une bonne adhérence à la colle antifuite .

  1. Et maintenant…opérez le calibrage des segments de tuyau à remplacer

Calibrez la partie à enlever ; retirez un centimètre de la longueur obtenue.

  1. Le nouveau fragment de tuyau doit-être segmenté :

Votre tube de remplacement une fois prêt, introduisez- le délicatement dans les mâchoires d’un établi pliant. Ensuite, prenez un feutre et commencez par marquer la longueur de coupe . Muni d’un scie égoïne, scie à métaux ou scie à guichet tronçonnez le tube puis décapez ses surfaces de contact. Vous pouvez vous servir d’ un papier abrasif ou un simple couteau à la place.

  1. Pensez maintenant à connecter le nouveau tuyau à votre système de tuyauterie :

Préparez votre tuyauterie à recevoir l’élément de tuyau neuf en ouvrant légèrement l’une des sections de conduite restantes. Ouvrez les colliers assurant la fixation de la partie la plus courte pour l’écarter du mur ou pour la déposer totalement par terre .

  1. Pensez également à encoller les surfaces de contact :

Pour encoller les surfaces de contact, vous avez 2 choix : Vous collez directement sur les surfaces déglacées soit à l’intérieur des manchons, soit par le bout du tube et des sections de la conduite initiale.

  1. Les manchons doivent être accolés au tube :

Vous avez réussi à introduire les manchons aux limites du tuyau de remplacement ? Maintenant il vous faudra récupérer le tube. Enfilez-le de part et d’autre des deux côtés

Veillez d’abord à ce que le clapet d’arrivée de l’un des deux côtés du réservoir soit stoppé ; videz la chasse d’eau !

  1. Démontez votre chasse d’eau à commencer par enlever son couvercle :

Pour une chasse d’eau tirette, il suffit de la dévisser. Pour votre chasse d’eau pressoir, il vous faudra dénouer le fil qui en assure la liaison au système de vidage.

  1. Vous pouvez enfin dire bye bye à votre bonne vieille chasse d’eau car il est temps de vous en débarrasser

Muni d’ une clef plate ou clé à molette, commencez par dévissez l’écrou liant le robinet d’arrivé à votre système de remplissage. Dévissez l’écrou en plastique qui en assure la fixation pour enlever le robinet flotteur du réservoir. Le corps du mécanisme de l’ ancienne chasse d’eau doit être aussi retiré du réservoir. Faites-le en effectuant une rotation d’un quart de tour à l’inverse du sens d’une montre.

  1. Le joint doit être retiré du réservoir des toilettes pour permettre l’installation de votre nouvelle chasse d’eau :

Désinstallez les écrous assurant la fermeture du réservoir des toilettes sur la cuvette en les dévissant. Une fois cela fait, les vis peuvent être retirés par le haut. Le Réservoir une fois désinstallé, saisissez-le et déposez-le par terre. Débarassez-vous du soin d’étanchéité usé. Le mécanisme de fixation du réservoir quant à lui doit être dévissé à l’aide d’une clé bien particulière.

  1. Il vous faudra aussi restaurer le réservoir à sa place, sur la cuvette :

Nettoyez la céramique et réinstallez le réservoir. Vissez-en d’abord de fond et l’écrou du système de fixation de la nouvelle chasse d’eau: celui-ci avec une clef spéciale. Placez le nouveau joint mousse. Enfilez la rondelle conique au vis de fixation du réservoir. intégrez le vis de fixation et serrez-en les écrous.

  1. Restituez robinet et flotteur :

Coulissez un joint sur le pas de vis du robinet flotteur puis, intégrez le pas de vis dans le trou correspondant . Consolidez l’écrou de fixation du flotteur avant de monter un joint fibre dans l’écrou du robinet. Revissez-le manuellement après . En usant d’une clé adaptée , serrez l’écrou tout en maintenant le robinet.

  1. Mettez la nouvelle chasse d’eau en place :

Après avoir réussi à ajuster la hauteur du nouveau mécanisme de chasse selon la taille du réservoir, vous devez également monter le mécanisme sur sa base : tout au fond du réservoir. Fixez manuellement en tournant à quatre vingt dix degrés dans le sens de l’aiguille d’une montre.

Nettoyage de chauffe-eau sans passer par l’intermédiaire du plombier

  1. Première mesure de sécurité avant le nettoyage : éteignez puis mettez hors tension votre chauffe-eau

Commencez par débrancher le disjoncteur principal avant d’opérer le nettoyage d’un chauffe-eau .

  1. Passez tout de suite à la vidange du chauffe-eau

La vidange n’est pas nécessaire pour détartrer un chauffe-eau électrique à résistance stéatite tandis qu’elle est indispensable pour le cas d’ un chauffe-eau thermoplongée. En effet, il vous faudra nettoyer la cuve du chauffe-eau électrique.

  1. Après avoir vidangé votre chauffe-eau , retirez sa résistance !

La vidange une fois terminée , démontez la résistance de votre chauffe-eau . Elle se trouve juste sous le capot de protection. Dévissez-le également pour pouvoir retirer complètement la résistance de votre appareil de chauffage.

  1. Le nettoyage de résistance : avant-dernière étape du détartrage de votre chauffe-eau électrique
  1. Après avoir tout nettoyé , pensez à remettre la platine à sa place et ensuite, branchez et réactivez votre chauffe-eau

Pour le cas d’un chauffe-eau à résistance thermoplongée, remontez la platine tout simplement. Pour celui d’un chauffe-eau électrique à résistance en stéatite, il faudra remonter le fourreau sur la résistance et replacer cette dernière dans la cuve. Remplissez-la avant de réactiver votre chauffe-eau.

Vous aimerez aussi...